Hydrospeed, rafting, canyoning : les activités d’eau à faire à la montagne

En partant dans les montagnes, les randonneurs savent qu’il n’y a pas que des sentiers à parcourir. En effet, il est aussi envisageable de pratiquer quelques activités aquatiques qui rendront l’aventure encore plus intéressante. Le canyoning n’est qu’un exercice ludique parmi tant d’autres qui peuvent se pratiquer en montagne.

Essayer l’hydrospeed

L’hydrospeed est une option privilégiée parmi les nombreuses activités d’eau à la montagne. La société qui s’occupe de l’organisation ramène une navette sur le point de départ. Les participants assistent alors au briefing du moniteur. Une fois dûment équipés, les aventuriers entament la descente de la rivière. Le but est de rester stables en guidant le flotteur. En restant proche de la rivière, les participants éprouvent des sensations qu’ils ne ressentent pas pendant le kayak ou le rafting. Avec l’aide du moniteur, ils franchissent les obstacles. En somme, l’hydrospeed est similaire à une descente en toboggan, mais il se fait en rivière et à la montagne.

Le rafting en montagne

Le rafting, pour sa part, est une des activités d’eau à la montagne, pratiquée en étant sur un radeau pneumatique et qui est recommandée lors d’un voyage en hauteur. L’objectif est de descendre une rivière en eau vive. Les participants pagayeront tout en évitant de tomber dans l’eau. Ce qui nécessite un peu de force. Le pneumatique en question doit alors être stable. Les participants sont souvent au nombre de 4 à 12 et sont toujours orientés par un guide expérimenté qui se doit également de garantir la sécurité de toute l’équipe. Il importe de faire preuve de cohésion dans ce type d’activité, qui est souvent pratiqué en groupe. Le rafting est une activité sportive de montagne à découvrir absolument pour les plus aventureux. Il est accessible à tous, mais le tout dépend des conditions et de la force du courant.

À la découverte du canyoning

Le canyoning est aussi une des activités d’eau à la montagne, qui est prisée par ceux qui partent en montagne. L’objectif est ici de descendre des rivières formant des cours d’eau. Il s’agit d’un sport de compétition qui est laissé aux adeptes de sports physiques. Il est nécessaire de revêtir une combinaison néoprène et un casque. Les participants évoluent en nageant et en franchissant des obstacles grâce à une corde. Le canyoning convient aussi à tous ceux qui partent en balade à la montagne. Pour éviter les accidents, il suffit de respecter les règles de sécurité. Si nécessaire, il est mieux de se faire accompagner par des moniteurs expérimentés.

Snowblade, ski parabolique, télémark, backcountry : ces nouvelles manières de skier !
Tendance : connaissez-vous le ski de randonnée ?